Douleur et hypnose

Peut-on traiter
la douleur par l'hypnose ?

L’hypnose permet d’aider à :  contrôler l’intensité de la douleur, comme à gérer la douleur et les émotions qui l’accompagnent.

La douleurs et les émotions

La douleur ...

...est un Doux Leurre

En effet la douleur n’est que le ressenti physique et psychique de quelque chose qui est en train de se passer dans notre corps et dans notre esprit.

Elle est nécessaire c’est un signal d’alarme.

Définition de la douleur

Une
Expérience Universelle

La douleur est un phénomène complexe auquel sont confrontés, chaque jour, patients et soignants. Elle peut être légère ou intense, aiguë ou chronique, avec ou sans séquelles, avec des répercussions sur la vie et les activités quotidiennes.

Les 4 Composantes

La sensation physique.

La perception douloureuse, le caractère désagréable.

Les processus mentaux qui influencent les perceptions et réactions.

Réactions : physiologiques, motrices, verbales.

Traiter la douleur. Pourquoi l'hypnose

L’hypnose permet de prendre conscience de l’importance et du retentissement des mots au quotidien.

Il s’agit d’un outil de communication particulier, grâce auquel le praticien aide le patient à prendre contact avec son inconscient afin que ce dernier exploite ses propres ressources pour agir sur la douleur.

Lors d’une séance d’hypnose, le patient est pleinement acteur de son soin. Il peut ainsi transformer une expérience douloureuse en un moment agréable.

En hypnose le praticien ne s’occupe pas de la raison de la douleur.

L’accompagnement de la douleur n’annule en rien le traitement médical. C’est pourquoi il sera nécessaire, pour débuter l’accompagnement, de s’engager dans un contrat thérapeutique validant un consentement libre et éclairé.

L’hypnose est soutien, un complément, un soin de support.

Hypnose, pour traiter la douleur : le contrat thérapeutique
Définition de de l'accompagnement de la douleur par l'hypnose
  • Par un partenariat avec le patient afin d’entreprendre une démarche autonome centrée sur la gestion et l’amélioration des capacités fonctionnelles.

 

  • Avec une évaluation globale préalable fondée sur une analyse des croyances, des peurs et ou des comportements inadaptés… 

 

  • En définissant un objectif. C’est une forme de réadaptation, de nouveaux objectifs de vie : faire face, ajuster, apprendre à gérer

 

  • Avec une analyse de la motivation au changement

Une Question avant de prendre RDV